Mediaffiliation
Le tabac tue autant les femmes que les hommes

La parité homme/femme ne s’applique peut-être pas partout mais en ce qui concerne la mortalité par cancer du poumon, les femmes n’ont désormais plus rien à « envier » aux hommes.

Selon une étude américaine, relayée en France par le Figaro Santé, la probabilité qu’une femme meurt des suites d’un cancer du poumon est aujourd’hui la même que celle d’un homme. Il y a 50 ans, le risque était pourtant 5 fois supérieur au sein de la population masculine.

Une situation qui ne surprendra pas les spécialistes puisque depuis plusieurs années déjà la consommation de tabac a explosé chez les femmes.

Récemment plusieurs études ont d’ailleurs démontré qu’elles étaient de plus en plus souvent touchées par le cancer du poumon alors même que la tendance est orientée à la baisse chez les hommes.

Et nous ne sommes peut-être pas au bout de nos surprises. Citée par « Le Figaro », Catherine Hill, épidémiologiste à l’Institut Gustave Roussy, prévient qu’il faut toujours du temps pour mesurer l’ampleur des dégâts.

Il faut donc s’attendre selon elle à une hausse constate de la mortalité attribuable liée au tabagisme féminin dans les prochaines années (au moins jusqu’à 2020).

Cette étude, dont les résultats complets ont été publiés dans la revue spécialisée « New England Journal of Medicine » a également permis de confirmer que l’explosion des cigarettes « légères », très prisées chez les femmes, n’avait pas permis d’inverser la tendance… bien au contraire même.

L’occasion de vous rappeler encore une fois que si les femmes qui fument encourent les mêmes risques que les hommes, elles s’exposent à des risques supplémentaires spécifiques trop souvent négligés.

Ainsi, et on ne le sait peut-être pas assez, mais l’association de la consommation de tabac à la prise de la pilule contraceptive se traduit par une augmentation importante du risque cardiovasculaire et de survenue d’un accident vasculaire cérébral.

Le tabac est également un frein à la fécondité – on estime qu’il la réduit d’environ un tiers – et augmente les risques de contracter un cancer du sein (+50%).

Ne parlons pas des effets désastreux du tabac chez les femmes enceintes qui voient leur risque de faire une fausse couche ou d’accoucher prématurément multiplié par 2.

Enfin terminons par une deuxième étude qui, parue dans la même revue, confirme que le tabagisme c’est environ 10 ans d’espérance de vie en moins.. Et ça concerne tout le monde !

Depuis plusieurs années le Comité National contre le Tabagisme reproche à l’industrie du tabac d’être responsable de cette hausse considérable du tabagisme féminin l’accusant d’avoir transformer la cigarette en un accessoire de mode ultra glamour et d’avoir placé la femme au cœur d’une stratégie marketing sophistiquée.

Partagez sur

  • Subscribe to our RSS feed
  • Share this post on Delicious
  • StumbleUpon this post
  • Share this post on Digg
  • Tweet about this post
  • Share this post on Mixx
  • Share this post on Technorati
  • Share this post on Facebook
  • Share this post on NewsVine
  • Share this post on Reddit
  • Share this post on Google
  • Share this post on LinkedIn