Cancer : hausse du taux de survie
L’InCa (Institut Nationale du Cancer), l’Invs (l’Institut de veille sanitaire), le réseau des registres des cancers Francim et le service de biostatistique des Hospices Civils de Lyon (HCL) ont publié le 7 février leur deuxième rapport sur la survie des personnes atteintes de cancer en France.

Selon le rapport, le taux de survie a considérablement progressé dans les 20 dernières années : une amélioration de la survie à 5 ans a été observée pour la plupart des cancers étudiés. Et cela notamment grâce aux avancés de la recherche et à une meilleure prise en charge de la maladie.

Plus de survie grâce à la précocité des diagnostics

Plus de 420 000 personnes ont été suivies, soit tous les nouveaux cas de cancer diagnostiqués entre 1989 et 2007 chez les patients âgés de plus de 15 ans, atteints de 47 localisations de cancer, tous stades confondus.
Les résultats révèlent que la hausse de survie est probablement due à la précocité des diagnostics, facilitant la prise en charge de la maladie.

Le taux de survie varie selon la localisation cancéreuse
L’un des auteurs de l’étude, le Docteur Pascale Grosclaude, tient à préciser que « les résultats sont globalement encourageants, mais il ne faudrait pas crier victoire, car il reste des cancers de mauvais pronostic comme le cancer du

Si désormais on meurt rarement d’un cancer du sein, les cancers du poumon, du foie, de l’œsophage continuent à être considérés « de mauvais pronostic » (survie à 10 ans inférieure à 33 %).

Inégalité hommes/femmes
Les cancers de mauvais pronostic représentent 40 % des cancers chez l’homme et seulement 16 % chez les femmes. Ceux de bon pronostic, au contraire, répresentent 52 % des cancers chez la femme et seulement 28 % chez les hommes.

Par ailleurs, les résultats de l’étude montrent que, pour un même cancer, les femmes ont souvent une survie supérieure à celle des hommes.

Source :
> Survie des personnes atteintes de cancer en France, 1989-2007, communiqué de presse Invs, 7 février 2013.

A lire aussi :
> Cancer : les vrais facteurs de risque
>

Publié par Marla Gulamo de Morais
le 08/02/2013 17:32:00


News Sante AZ

Partagez sur

  • Subscribe to our RSS feed
  • Share this post on Delicious
  • StumbleUpon this post
  • Share this post on Digg
  • Tweet about this post
  • Share this post on Mixx
  • Share this post on Technorati
  • Share this post on Facebook
  • Share this post on NewsVine
  • Share this post on Reddit
  • Share this post on Google
  • Share this post on LinkedIn