Mediaffiliation
A Benghazi, l’hôpital regrette Ansar al Charia

À BENGHAZI, L'HÔPITAL REGRETTE LES MILICIENS D’ANSAR AL CHARIABENGHAZI, Libye (Reuters) – Il était quasiment impossible de travailler à l'hôpital al Djalaa, à Benghazi, avant que les combattants d'Ansar al Charia ne viennent en assurer la sécurité, il y a six semaines. Maintenant que cette milice islamiste a été chassée de la ville par une grande manifestation populaire consécutive au décès de l'ambassadeur américain en Libye, le docteur Abdoulmonin Salim fait partie de ceux qui vont la regretter. …



News Santé | Actualités & informations – Yahoo! Actualités FR

Partagez sur

  • Subscribe to our RSS feed
  • Share this post on Delicious
  • StumbleUpon this post
  • Share this post on Digg
  • Tweet about this post
  • Share this post on Mixx
  • Share this post on Technorati
  • Share this post on Facebook
  • Share this post on NewsVine
  • Share this post on Reddit
  • Share this post on Google
  • Share this post on LinkedIn