Une campagne « #Stoppollution » lancée par la mairie de Paris

Alors que « Paris et l’Île-de-France sont confrontés au plus grave pic de pollution survenu depuis une décennie », la Ville lance une campagne de communication « #Stoppollution : La pollution automobile à Paris, il faut que ça arrête ».

Face à cette « crise sanitaire majeure, la circulation alternée des véhicules a été mise en place depuis le 6 décembre : cette mesure est prolongée pour le vendredi 9 décembre ainsi que la gratuité des transports en commun ». Autres mesures : gratuité du stationnement résidentiel et des services Vélib’ et Autolib’ pour les nouveaux usagers à la journée.

« La pollution de l’air tue et rend malade, a rappelé Bruno Housset, chef du service de pneumologie au Centre hospitalier intercommunal de Créteil. Les femmes enceintes ont ainsi plus de chances d’avoir des enfants asthmatiques du fait de cette pollution ».

La campagne est constituée d’une série de visuels exposant des données aussi impressionnantes les unes que les autres telles que :

« Nezha est sortie prendre l’air à Paris avec sa fille. C’est comme si elles étaient restées enfermées dans 20 mètres carrés avec 8 fumeurs. »

« Sara aime rentrer de l’université à pied. Sabs le savoir, elle a fumé aujourd’hui l’équivalent d’un paquet de cigarettes. »

« Le trafic routier est à l’origine de deux tiers des émissions de dioxyde d’azote et de 55 % des émissions de particules à Paris », indique le site de la mairie.

La maire de Paris, Anne Hidalgo, rappelle qu’« il n’y aura plus de véhicules diesel à Paris d’ici 2020 ».

Psychomédia avec sources : Mairie de Paris, Mairie de Paris.
Tous droits réservés

Actualités (psychologie, santé) | Psychomédia

 

Partagez sur

  • Subscribe to our RSS feed
  • Share this post on Delicious
  • StumbleUpon this post
  • Share this post on Digg
  • Tweet about this post
  • Share this post on Mixx
  • Share this post on Technorati
  • Share this post on Facebook
  • Share this post on NewsVine
  • Share this post on Reddit
  • Share this post on Google
  • Share this post on LinkedIn