Réforme Touraine : les mutuelles santé remboursent moins

Le gouvernement a souhaité responsabiliser les dépenses de santé des Français. Depuis le 1er avril 2015, le remboursement de la part des mutuelles est plafonné. Conséquence ? Une facture plus salé qu’avant pour les patients…

Les Français paient plus pour leur santé

Alors que l’heure est à l’accès aux soins, la réforme Touraine qui tendait vers une responsabilisation de la consommation médicale et sanitaire semble provoquer l’effet contraire. Depuis que le remboursement des complémentaires santé est plafonnés dans le cadre des contrats responsables, les Français doivent mettre (encore !) la main à la poche. Ils continuent donc de payer leur mutuelle santé, mais ils ont désormais un restant à charge plus important qu’avant.

Comment cela se fait-il ? Depuis le 1er avril 2015, les dépassements d’honoraires ne sont pris en charge qu’à hauteur d’une fois le tarif fixé par la Sécurité Sociale (contre jusqu’à 3 ou 4 fois le tarif de convention de l’Assurance Maladie avant la réforme). Par conséquence, les patients doivent payer de leur poche ce restant à charge.

Mutuelle responsable : l’erreur du gouvernement ?

Avec cette réforme, le gouvernement souhaitait limiter les abus de la part de certains médecins qui pratiquaient des dépassements d’honoraire sans tenir compte de la règle très floue du « tact et mesure », en limitant la prise en charge. Le gouvernement pensait ainsi inciter les médecins aux honoraires libres à baisser leurs tarifs.

Or, les médecins ne semblent pas avoir baissé leurs honoraires, tandis que les complémentaires santé remboursent moins ces dépassements depuis 8 mois. Les victimes sont une nouvelle fois les Français.

Comment éviter les dépassements d’honoraires élevés ?

Pour éviter d’avoir un restant à charge trop important, nous vous conseillons d’éviter les consultations chez les médecins pratiquant des dépassements d’honoraires. Il faut privilégier les médecins exerçant en secteur 1, ils respectent les tarifs de la Sécurité Sociale.

Enfin, pour les médecins spécialistes, pratiquant souvent les honoraires libres, il suffit de se rendre sur le site annuairesante.ameli.fr, qui permet de trouver facilement un médecin près de chez soi, selon des critères précis (pratique des dépassements d’honoraires, Carte Vitale, carte bancaire, etc.)

 


Partagez sur

  • Subscribe to our RSS feed
  • Share this post on Delicious
  • StumbleUpon this post
  • Share this post on Digg
  • Tweet about this post
  • Share this post on Mixx
  • Share this post on Technorati
  • Share this post on Facebook
  • Share this post on NewsVine
  • Share this post on Reddit
  • Share this post on Google
  • Share this post on LinkedIn