Les médecins retrouvent 27 lentilles dans son œil !
Les médecins retrouvent 27 lentilles dans son œil !

Le 17 juillet 2017.

En Angleterre, des médecins ont fait une découverte pour le moins insolite : 27 lentilles se cachaient dans l’œil d’une patiente qu’ils opéraient sans que cela ne semble la gêner outre-mesure.

Une accumulation de lentilles dans un œil

Une femme britannique de 67 ans a été prise en charge à l’hôpital de Solihull, près de Birmingham, pour une cataracte. Mais pendant l’opération les chirurgiens ont remarqué une masse bleue dans l’œil de leur patiente. Ils ont regardé de plus près et ont découvert pas moins de 17 lentilles agglutinées et, plus loin encore, 10 lentilles supplémentaires cachées dans l’œil. Ce qui les a alors interpelés, c’est que la patiente ne semblait pas en souffrir.

Cette sexagénaire n’a en effet jamais souffert de gêne ou d’infection. Elle avait uniquement déclaré qu’elle ressentait une certaine sécheresse dans l’œil en question mais elle ne s’inquiétait pas et mettait cela sur le compte de son âge avancé. Selon nos confrères de la revue médicale BMJ, la patiente aurait confié ressentir beaucoup moins d’inconfort après l’opération. On veut bien la croire !

Importance de l’accompagnement des patients

« Aucun d’entre nous n’avait jamais été confronté à une telle expérience », a confié Rupal Morjaria, l’ophtalmologiste qui a fait la découverte, dans les colonnes de la revue Optometry Today. « C’était une masse tellement grosse. Toutes les lentilles étaient collées ensemble. Nous avons été très surpris de voir que la patiente ne s’en rendait pas compte, car cette accumulation de lentilles a dû provoquer un bon nombre d’irritations ».

Cela faisait 35 ans que cette femme portait des lentilles, mais apparemment elle ne se rendait que très rarement chez l’ophtalmologiste. Or le suivi des patients, notamment à partir d’un certain âge, est capital selon Rupal Morjaria qui croit que la médiatisation de cette histoire pourra pousser certaines personnes à prendre rendez-vous chez un spécialiste. Cette patiente a eu de la chance, elle aurait en effet pu contracter une infection sévère ou perdre la vue. 

À lire aussi : Contactologie : quand et pourquoi consulter un contactologue 

Marine Rondot

Les Nouvelles de PasseportSanté.net

 


Partagez sur

  • Subscribe to our RSS feed
  • Share this post on Delicious
  • StumbleUpon this post
  • Share this post on Digg
  • Tweet about this post
  • Share this post on Mixx
  • Share this post on Technorati
  • Share this post on Facebook
  • Share this post on NewsVine
  • Share this post on Reddit
  • Share this post on Google
  • Share this post on LinkedIn