4 crèmes solaires sur 10 inefficaces ?

Le 19 mai 2016.

 

A l’approche de l’été, une étude américaine souligne l’importance du choix d’une bonne crème solaire. En effet, 40% d’entre elles ne seraient pas aussi efficaces que ne le promet leur packaging.

 

28 crèmes solaires sur 60 ne tiennent pas leur promesse

 

Plus de 40% des crèmes solaires ne sont pas aussi efficaces que ne l’indique leur indice de protection, révèle une étude menée par l’institut d’étude américain Consumer Report. Pour parvenir à ce constat, des bénévoles se sont portés volontaires afin de tester 60 différentes lotions solaires, indiquant un indice minimal de 30, en vente aux Etats-Unis. Après avoir appliqué la crème, et s’être baignés, les testeurs se sont exposés au soleil. 

 

Résultat après bain de soleil et test : 28 d’entre elles ne tiennent pas leur promesse, qu’il s’agisse des crèmes minérales ou chimiques. Selon cette étude, les crèmes minérales composées de dioxyde de titane et de zinc sont d’ailleurs les moins susceptibles de répondre aux exigences de leur indice de protection. Les crèmes solaires chimiques, fabriquées à partir de produits tels que l’avobenzone seraient en revanche plus efficaces.

 

Une étude qui souligne l’importance de l’indice de protection

 

La différence flagrante entre l’indice de protection annoncé et l’indice réel est « une réelle source de préoccupation », a déclaré Tim Turnham, directeur exécutif de la Fondation pour la recherche sur le mélanome, après la publication de ces résultats. Le rapport « souligne l’importance de l’indice de protection à large spectre contre les UVA afin de réduire le risque de cancer de la peau et de minimiser le vieillissement prématuré de la peau », a estimé pour sa part Elizabeth Hale, vice-présidente de la Skin Cancer Foundation.

 

Comment être sûr de la qualité de la crème solaire que nous utilisons ? L’indice reste un facteur de choix, juge toutefois Elizabeth Hale qui conseille d’acheter une lotion dont l’indice de protection est supérieur à 30, de manière à compenser l’éventuelle différence entre l’indice annoncé et l’indice réel mais également pour pallier à cette mauvaise habitude qu’ont les utilisateurs de ne pas appliquer assez régulièrement de crème sur leur peau.

Les Nouvelles de PasseportSanté.net

 


Partagez sur

  • Subscribe to our RSS feed
  • Share this post on Delicious
  • StumbleUpon this post
  • Share this post on Digg
  • Tweet about this post
  • Share this post on Mixx
  • Share this post on Technorati
  • Share this post on Facebook
  • Share this post on NewsVine
  • Share this post on Reddit
  • Share this post on Google
  • Share this post on LinkedIn