Une chirurgie inédite de l’œil a été réalisée par un robot

Le 13 septembre 2016.

Un robot chirurgien vient de mener avec succès une opération très délicate de l’œil, dans un hôpital britannique. Les médecins sont confiants et espèrent, grâce à ce procédé, pouvoir guérir certaines formes de cécité.

Une opération chirurgicale dans un trou inférieur à 1 mm de diamètre

Une opération complexe de l’œil a été, pour la toute première fois, menée avec succès par des chirurgiens de l’hôpital John Radcliffe d’Oxford, au Royaume-Uni. Cette chirurgie qui consistait à retirer une membrane de la rétine de l’œil d’un patient de 70 ans a été rendue possible grâce à l’aide d’un robot, commandé à distance par deux médecins.

Ce nouveau dispositif, baptisé Robotique Retinal Dissection Dispositif (R2D2), et mis au point par la société néerlandaise de robotique médicale Preceyes BV, a permis à ces chirurgiens de réaliser ce que leurs mains n’auraient jamais pu faire : opérer à travers un trou d’un diamètre inférieur à 1 mm, percé dans la paroi intérieure de l’œil, pour disséquer une membrane d’une épaisseur d’un centième de millimètres.

Un nouveau chapitre des opérations oculaires est ouvert

Dans un communiqué, l’hôpital s’est félicité de la réussite de cette opération et des nouvelles voies médicales qu’ouvre cette nouvelle technologie. « La technologie actuelle, c’est-à-dire les scanners laser et les microscopes, nous permet de surveiller les maladies rétiniennes au niveau microscopique. Mais les choses que nous voyons sont au-delà de la limite physiologique de ce que la main humaine peut faire. Avec un système robotisé, nous ouvrons un nouveau chapitre des opérations oculaires, qui ne peuvent actuellement pas être effectuées », a ainsi déclaré le Pr Robert MacLaren, qui a réalisé l’opération.

L’hôpital compte désormais poursuivre cet essai clinique en dirigeant des opérations sur 12 patients. Dans une première étape, le robot sera chargé d’« éplucher » les membranes situées au large de la rétine, sans l’endommager puis, dans un deuxième temps, le robot devra insérer une aiguille sous la rétine afin d’y injecter un liquide. Ces opérations devront permettre de déterminer s’il est possible de soigner certaines formes de cécité, notamment par l’insertion de cellules souches dans l’œil.

À lire aussi : Tout savoir sur vos yeux et leurs pathologies

Les Nouvelles de PasseportSanté.net

 


Partagez sur

  • Subscribe to our RSS feed
  • Share this post on Delicious
  • StumbleUpon this post
  • Share this post on Digg
  • Tweet about this post
  • Share this post on Mixx
  • Share this post on Technorati
  • Share this post on Facebook
  • Share this post on NewsVine
  • Share this post on Reddit
  • Share this post on Google
  • Share this post on LinkedIn