Un jeu vidéo favorise les attitudes positives et réduit la dépression

Des chercheurs néo-zélandais, dont les travaux ont été publiés dans le British Medical Journal, ont développé un jeu vidéo qui pourrait fournir une alternative aux consultations psychologiques pour les adolescents atteints de dépression, estiment-ils. Intitulé Sparx (pour Smart, Positive, Active, Realistic, X-factor thoughts), il est conçu selon une approche cognitivo-comportementale de la dépression.

Le jeu, qui comporte 7 niveaux d’une durée d’une trentaine de minutes correspondant à des paliers d’apprentissage d’habiletés, est une fiction fantastique dans laquelle le joueur, par le biais d’un avatar, est chargé de rétablir l’équilibre dans un monde dominé par de «  »sombres pensées automatiques négatives » ». Des notions classiques de thérapie cognitivo-comportementale sont transmises via un guide qui met le jeu en contexte.

Sally Merry de l’Université d’Auckland et ses collègues ont mené une étude avec 187 adolescents atteints de dépression qui ont été assignés au hasard à suivre une psychothérapie ou à jouer à ce jeu à la maison pendant 4 à 7 semaines.

Ceux qui ont utilisé le jeu ont connu une diminution des symptômes de dépression et d’anxiété supérieure. Ceux qui étaient les plus déprimés au début de l’étude ont connu la plus grande réduction de symptômes. 44% du groupe de jeu ont connu une rémission comparativement à 26% du groupe de thérapie.

Le jeu, ont indiqué les chercheurs, devrait être mis à la disposition du public au cours de l’année.

 

Partagez sur

  • Subscribe to our RSS feed
  • Share this post on Delicious
  • StumbleUpon this post
  • Share this post on Digg
  • Tweet about this post
  • Share this post on Mixx
  • Share this post on Technorati
  • Share this post on Facebook
  • Share this post on NewsVine
  • Share this post on Reddit
  • Share this post on Google
  • Share this post on LinkedIn