Remboursement des médicaments : l’abandon du taux unique
Remboursement des médicaments : quoi de neuf ?

Alors que c’était un projet cet été, il semblerait que le ministère de la Santé abandonne l’idée du taux unique de remboursement. En bref, le système de remboursement des médicaments ne devrait pas changer.

Remboursement des médicaments : le projet

Le projet consistait à appliquer un taux unique de remboursement des médicaments, autour de 50 ou 60 %. Les personnes atteintes de maladie chroniques (ALD) auraient continué à bénéficier d’une prise en charge à hauteur de 100 %.

Le taux unique de remboursement aurait fait disparaitre les différents taux (15, 30, 65 %), et ces médicaments auraient été pris en charge au taux unique ou auraient été déremboursés, selon leur importance thérapeutique.

Médicament : le taux de remboursement unique, à l’eau

Mais finalement, le ministère de la Santé ne semble pas vouloir s’aventurer dans cette réforme du remboursement des médicaments. Pourquoi ? Trop de médicaments ne seraient plus pris en charge, et ce n’est pas l’objectif du ministère.

Pour Marisol Touraine, il convient plutôt de travailler sur l’évaluation de l’utilité des médicaments pris en charge à hauteur de 15 %, afin de définir lesquels doivent conserver leur prise en charge et ceux qui seront déremboursés.

Le ministre propose d’améliorer le système d’évaluation des médicaments via le Comité d’évaluation des produits de santé. Elle cherche à améliorer la mesure de l’efficacité des différentes molécules, déterminer les tarifs… Objectif : simplifier le système actuel.

Cet article vous a plu ? N’hésitez pas à cliquer !


Partagez sur

  • Subscribe to our RSS feed
  • Share this post on Delicious
  • StumbleUpon this post
  • Share this post on Digg
  • Tweet about this post
  • Share this post on Mixx
  • Share this post on Technorati
  • Share this post on Facebook
  • Share this post on NewsVine
  • Share this post on Reddit
  • Share this post on Google
  • Share this post on LinkedIn