Les régimes pauvres en graisses inutiles ?

Une méta-analyse de 53 études scientifiques réalisée auprès de 70 000 adultes répartis sur le globe vient de montrer que les régimes pauvres en graisses ne feraient pas plus maigrir que d’autres régimes amaigrissants sur le long terme. Selon le Dr Deirdre Tobias, l’auteur principal de cette étude américaine, aucune preuve scientifique ne permettrait de recommander plus particulièrement des régimes pauvres en graisses. Des conclusions surprenantes, quant on pense à tous les conseils diététiques.

Pour parvenir à ces conclusions, le Dr Deirdre Tobias du Brigham and Women ‘s Hospital and Harvard Medical School de Boston dans le Massachusetts aux États-Unis ont analysé les résultats de 53 études scientifiques de personnes réparties à travers le monde. Les conclusions de cette étude, parues vendredi dans la revue spécialisée The Lancet Diabetes & Endocrinology montrent que sur un an, les régimes à faible teneur en glucides permettraient une perte de poids supérieure de l’ordre de un kilo à celle qui est obtenu avec des régimes pauvres en graisse (-3660 grammes).

Selon le Dr Deirdre, son étude apporte des preuves que la réduction de l’apport en graisses ne va pas naturellement conduire à une perte de poids, contrairement à ce qui a été enseigné pendant des années. La diminution des graisses a en effet été très longtemps au cœur des régimes, notamment parce que chaque gramme de graisse contient plus du double de calories qu’un gramme de glucides ou de protéines.

Pourtant, de plus en plus d’études tendent à montrer les effets “néfastes” des régimes alimentaires, qu’ils soient faibles en graisses ou en sucres, sur le long terme

Pour Tom Sanders du King College de Londres, “le message à retenir de cette étude est que l’apport énergétique détermine l’importance de la perte de poids plutôt que les proportions relatives de lipides et de glucides dans l’alimentation”.

De plus en plus d’experts dans le domaine s’accordent pour dire que le meilleur régime est de manger moins et faire plus d’exercices. Un élément à prendre en compte face au surpoids et à l’obésité augmentent de façon alarmante

Alors que le surpoids et l’obésité augmente dans le monde de façon alarmante, l’identification de stratégies efficaces pour la maîtrise du poids devient capital.

Total 0 Votes

Que pensez-vous de cette info ?

Top Actus Santé

 


Partagez sur

  • Subscribe to our RSS feed
  • Share this post on Delicious
  • StumbleUpon this post
  • Share this post on Digg
  • Tweet about this post
  • Share this post on Mixx
  • Share this post on Technorati
  • Share this post on Facebook
  • Share this post on NewsVine
  • Share this post on Reddit
  • Share this post on Google
  • Share this post on LinkedIn