Les fournisseurs de steaks hachés contaminés face à la Justice
Les fournisseurs de steaks hachés contaminés face à la Justice

Le 9/06/2017

Le 6 mai 2017, le procès des fournisseurs de steaks hachés contaminés a été ouvert face au tribunal correctionnel de Douai (Hauts de France). En 2011, leurs steaks hachés avaient causé dix-huit cas d’intoxication alimentaire à la bactérie E.coli. 

Les fournisseurs de steaks hachés contaminés face à leurs responsabilités 

En 2011, une vingtaine d’intoxications alimentaires à la bactérie E.coli – qui provoque une maladie grave voire mortelle chez les plus jeunes – ont alerté l’Agence Régionale de la Santé (ARS) dans le Nord-Pas-de-Calais. Une enquête réalisée avait soupçonné une connexion entre les produits « Steaks Country », alors vendus chez les Lidl, et ces intoxications alimentaires. 

Six ans plus tard, la société SEB, qui écoulait à l’époque 50 à 70 % de sa production en steaks chez Lidl, est traduite en Justice face au tribunal correctionnel de Douai (Hauts de France). Parmi les parties accusatrices, se trouve la mère de Nolan, un petit garçon devenu handicapé à 80 % suite à son intoxication alimentaire. Les accusations qui pèsent sur les fournisseurs en steaks hachés contaminés semblent graves.

Des accusations graves contre les fournisseurs de steaks hachés contaminés 

Les fournisseurs de steaks hachés contaminés de l’entreprise SEB, liquidée en 2011, sont aujourd’hui face à de lourdes accusations. Il leurs est reproché d’avoir délibérément négligé des obligations de sécurité et de prudence lors du contrôle sanitaire de plusieurs lots de viandes. Or, cette négligence fautive aurait permis à la bactérie E.coli de proliférer en toute liberté dans les steaks hachés, avant d’être transférée dans les assiettes des consommateurs. 

Il faudra attendre la fin du procès pour connaître l’issue de cette sombre affaire de steaks hachés contaminés. Toutefois, il est déjà possible d’affirmer que ces intoxications alimentaires auraient pu être évitées. Deux précautions permettent en effet de se prémunir contre la bactérie E.coli : ne pas rompre la chaîne du froid des aliments et/ou cuire la viande à plus de 65 degrés. 

Marie-Hélène Hérouart 

À lire aussi : Bactérie E. coli dans les salades : comment prévenir la contamination ?

Les Nouvelles de PasseportSanté.net

 


Partagez sur

  • Subscribe to our RSS feed
  • Share this post on Delicious
  • StumbleUpon this post
  • Share this post on Digg
  • Tweet about this post
  • Share this post on Mixx
  • Share this post on Technorati
  • Share this post on Facebook
  • Share this post on NewsVine
  • Share this post on Reddit
  • Share this post on Google
  • Share this post on LinkedIn