Les antibiotiques limités dans le temps ?

Les antibiotiques, ce n’est pas automatique ! On connait tous la chanson. Et bien un rapport sur la lutte contre l’ « antibiorésistance » vient confirmer ce slogan : 13 000 personnes mourraient chaque année à cause d’une trop grande consommation d’antibio…

Qu’est-ce que l’ « antibiorésistance » ?

Consommer de manière excessive des antibiotiques peut provoquer une baisse de la puissance du système immunitaire. Les Français consommeraient toujours trop d’antibios, mettant ainsi sans s’en rendre compte leur vie en danger. Selon le rapport, 9 consultations sur 10 déboucheraient sur la prescription de médicaments, une consommation 30 % supérieure que la moyenne européenne.

Conséquence, le rapport évoque 13 000 décès chaque année en lien avec une infection due à un germe dit multi-résistant.

Comment réduire cette consommation ?

Le ministère de la Santé souhaite ainsi réduire de 25 % la consommation d’antibiotiques, pour passer d’ici moins de 2 ans, sous la barre des 10 000 décès liés à ce phénomène.

Le rapport répertorie ainsi une liste de pistes pour y parvenir et notamment la réduction de la prescription des antibios à 7 jours. Une seconde ordonnance sera nécessaire pour poursuivre le traitement en cas de besoin.

De plus, il se pourrait que les médecins doivent à l’avenir fournir une « ordonnance de non-prescription », expliquant pourquoi le patient ne bénéficie pas d’antbiotiques. Une procédure qui aurait pour objectif de réduire la pression des patients sur le médecin.

 


Partagez sur

  • Subscribe to our RSS feed
  • Share this post on Delicious
  • StumbleUpon this post
  • Share this post on Digg
  • Tweet about this post
  • Share this post on Mixx
  • Share this post on Technorati
  • Share this post on Facebook
  • Share this post on NewsVine
  • Share this post on Reddit
  • Share this post on Google
  • Share this post on LinkedIn