L’épidémie de varicelle s’installe sur tout le territoire
L’épidémie de varicelle s’installe sur tout le territoire

Le 27 mars 2017.

La varicelle arrive avec le printemps. Le Réseau Sentinelles note une grande affluence de cas de varicelle chez les praticiens, particulièrement dans certaines régions déjà classées en zones d’incidence élevée.

Activité « modérée à forte » dans de nombreuses régions

La varicelle semble s’être installée en France. Depuis quelques jours, les pédiatres et les généralistes reçoivent de plus en plus de petits patients présentant les signes caractéristiques de cette maladie infantile sans gravité : une fièvre supérieure à 38°, de nombreuses taches rouges qui ne tarderont pas à se transformer en vésicules remplies de liquide et des démangeaisons.

Le Réseau Sentinelles, qui suit l’évolution des épidémies sur tout le territoire, a observé une situation qualifiée de « modérée à forte » dans la semaine du 13 au 19 mars 2017. Dans certains départements, l’activité de la varicelle commence à être rapide, signe que le phénomène de contagion bat son plein dans les crèches et les écoles.

700 000 personnes contractent la varicelle chaque année

« Huit foyers régionaux ont été observés » et montrent une activité forte depuis ces derniers jours, indique l’organisme, qui note que c’est en Pays-de-la-Loire que le taux de varicelle par rapport au nombre d’habitants est le plus élevé (74 cas). Viennent ensuite l’Île-de-France (50 cas pour 100 000 habitants), la Nouvelle-Aquitaine (49 cas), le Grand-Est (47 cas), les Hauts-de-France (40 cas). L’activité de la varicelle est en outre jugée modérée dans trois autres régions : en Bretagne (37 cas pour 100 000 habitants), en Corde (35 cas) et en Occitanie (27 cas).

Chaque année, la varicelle touche environ 700 000 personnes, particulièrement des enfants de moins de 5 ans. Si cette maladie est bénigne chez les enfants, elle peut être beaucoup plus dangereuse pour les personnes plus âgées. Les adolescents et les adultes, particulièrement les publics sensibles comme les femmes qui sont en situation d’avoir des enfants ou les personnes immunodéprimées, sont invitées à se faire vacciner, pour ne pas prendre le risque de contracter une varicelle qui, dans certains cas, peut même être mortelle.

Sybille Latour

Pour en savoir plus : Les symptômes et les personnes à risque de la varicelle

Les Nouvelles de PasseportSanté.net

 


Partagez sur

  • Subscribe to our RSS feed
  • Share this post on Delicious
  • StumbleUpon this post
  • Share this post on Digg
  • Tweet about this post
  • Share this post on Mixx
  • Share this post on Technorati
  • Share this post on Facebook
  • Share this post on NewsVine
  • Share this post on Reddit
  • Share this post on Google
  • Share this post on LinkedIn