Équinoxe de printemps : Pourquoi la libido se réveille-t-elle ?

Des jours qui rallongent, une luminosité qui s’intensifie, un soleil qui réchauffe, autant de facteurs qui réveillent le désir amoureux. Explications

– Le corps, plus exposé à la lumière du soleil, sécrète de nouvelles hormones sexuelles – oestrogènes et testostérone – laissant la taciturne mélatonine ou hormone du sommeil au placard. On s’habille plus légèrement, on dévoile un carré de peau nue, avec l’effet de stimuler également l’hypothalamus, qui produit davantage encore d’hormones sexuelles, et donc plus de désir.

– Les yeux, moteur de l’envie amoureuse, sont à la fête face à une jolie fille. Les hommes sont érotisés par la vision du corps des femmes. Selon Boris Cyrulnik, une jeune femme légèrement vêtue se sent aussi plus sexy.

– Le fait de dénuder un corps au printemps, et plus encore l’été, libère davantage d’odeurs et de phéromones, signaux érotiques très forts. Selon Lucy Vincent, auteur de La Formule du désir (Albin Michel), « ces indices qui signalent la présence et la disponibilité du partenaire sexuel ont un effet sur les dopamines visant à porter l’attention sur des cibles sexuelles potentielles ».

– « La lumière agit sur le neurotransmetteur principal qui envoie des signaux aux testicules et aux ovaires, les organes sexuels », écrit aussi Lucy Vincent. Le cerveau reçoit alors un message de désir.

– Le soleil donne de l’énergie, rebooste le moral, fait oublier le stress et la fatigue. Les soirées se prolongent. En terrasse, les dîners qui s’éternisent sont propices au rapprochement des corps.

– Si incontestablement l’arrivée du printemps a une influence positive sur la libido, une étude norvégienne de l’université de Tromso prouve que les femmes sont plus titillées en avril et en mai, tandis que les hommes culminent, eux, en août. « Les femmes seraient plus influencées par l’intensité de la lumière du soleil », explique Arne Holte, l’auteur de l’étude.

– La (…)

Lire la suite sur LePoint.frHimalaya : un trek de scientifiques pour étudier les effets de l’altitude
Des Français s’interrogent sur le bien-fondé de la vaccination
Dur, dur, d’être médecin (2) : la désillusion des jeunes généralistes
Touraine, le maillon faible
Recevez la newsletter Le Point.fr


News Santé | Actualités & informations – Yahoo Actualités FR

 


Partagez sur

  • Subscribe to our RSS feed
  • Share this post on Delicious
  • StumbleUpon this post
  • Share this post on Digg
  • Tweet about this post
  • Share this post on Mixx
  • Share this post on Technorati
  • Share this post on Facebook
  • Share this post on NewsVine
  • Share this post on Reddit
  • Share this post on Google
  • Share this post on LinkedIn