Épilepsie : un simulateur pour mieux la comprendre

Le 26 août 2016.

Des chercheurs du CNRS, de l’INSERM, de l’université d’Aix-Marseille et de l’AP-Hopitaux de Marseille viennent de développer un simulateur d’épilepsie, capable de reproduire ce qu’il se passe dans le cerveau d’un malade pendant une crise.

1 % de la population mondiale souffre d’épilepsie

Quand on sait qu’1 % de la population mondiale souffre d’épilepsie, parfois sans le savoir (les premières crises peuvent survenir tard, même après quarante ans), on comprend l’intérêt de ce simulateur d’un genre un peu particulier. 

Le cerveau virtuel conçu par ces équipes de chercheurs permet non seulement de simuler le fonctionnement du cerveau d’un malade pendant une crise, mais aussi, et c’est ce qui fait tout son intérêt à court terme, celui d’un patient en particulier, en introduisant les paramètres physiques et physiologiques du patient dans le modèle informatique !

Le cerveau virtuel permet d’élaborer des protocoles de soins

L’idée est de pouvoir étudier longuement le cerveau du malade pendant une crise, mais en se servant de son double numérique, afin d’adapter les thérapies à chaque patient ! Le modèle est en effet capable de simuler la réaction théorique du malade à l’absorbtion des molécules utilisées pour lutter contre les effets de l’épilépsie, en se servant pour cela des données enregistrées sur des centaines de patients, lors du traitement. 

Et dans le cas où le malade ne réagit pas, ou plus, aux médicaments, les neurologues peuvent alors étudier le cerveau virtuel, pour réfléchir aux autres stratégies possibles, comme la chirurgie… Le cerveau virtuel étant censé reproduire, là encore, les réactions du cerveau de son double réel, après une intervention chirurgicale.

Vous aimerez aussi : Vivre avec l’épilepsie : les hauts et les bas d’un père de famille

Les Nouvelles de PasseportSanté.net

 


Partagez sur

  • Subscribe to our RSS feed
  • Share this post on Delicious
  • StumbleUpon this post
  • Share this post on Digg
  • Tweet about this post
  • Share this post on Mixx
  • Share this post on Technorati
  • Share this post on Facebook
  • Share this post on NewsVine
  • Share this post on Reddit
  • Share this post on Google
  • Share this post on LinkedIn