Déserts médicaux : une mesure qui divise
Comment diminuer les déserts médicaux en France ?

Afin de lutter contre le phénomène de la mauvaise répartition des médecins à travers le territoire français, des députés ont voté un amendement qui ne fait pas l’unanimité au sein du gouvernement.

Pour lutter contre les installations en zones chaudes

Les députés ont ainsi voté un amendement qui a pour but de dissuader les médecins de s’installer dans des zones où ils sont déjà nombreux. Ces derniers pourraient s’y installer seulement si un autre médecin en part. Pour Annie Le Houerou (PS), rapporteur pour l’Assurance vieillesse, il s’agit d’une solution qui résout simplement le problème des déserts médicaux, qui fonctionne comme les règles de régulation d’installation des pharmaciens ou des infirmiers. Pour elle le principe de liberté d’installation est conservé.

Un avis qui n’est pas partagé par la totalité des députés, eux y voyant une remise en question de la liberté d’installation. Le gouvernement lui-même ne semble pas en accord avec cette mesure.

Cet article vous a plu ? N’hésitez pas à cliquer !

 

Partagez sur

  • Subscribe to our RSS feed
  • Share this post on Delicious
  • StumbleUpon this post
  • Share this post on Digg
  • Tweet about this post
  • Share this post on Mixx
  • Share this post on Technorati
  • Share this post on Facebook
  • Share this post on NewsVine
  • Share this post on Reddit
  • Share this post on Google
  • Share this post on LinkedIn