Des prises de sang sans aiguille !

Des chercheurs de l’université Wisconsin-Madison et de la société Tasso Inc. ont développé un appareil pouvant recueillir des échantillons sanguins sans piqûre.

Appliqué contre la peau durant deux minutes, l’appareil génère un léger vide permettant au sang de couler dans un petit tube. Plutôt que d’extraire le sang des veines, qui sont des canaux clos, l’appareil récolte le sang à partir des capillaires, des vaisseaux sanguins microscopiques. Il recourt à une technologie dite microfluidique. « À cette échelle, la tension de surface prend le pas sur la gravité », expliquent les concepteurs.

L’appareil permet de récolter 0,15 centimètre cube de sang, ce qui est suffisant pour tester le cholestérol, les infections, l’évolution des cellules cancéreuses et le taux de sucre (glycémie). La procédure était presque indolore.

Le projet est soutenu par des organismes gouvernementaux américains. Une subvention reçue de la DARPA (Defense Advanced Research Project Agency), organisme de recherche du département de la Défense américain, a pour objectif le développement d’une technologie permettant de stabiliser le sang pour qu’il survive une semaine sans devoir être mis au froid, ce qui permettrait de prendre des échantillons dans une grande variété de situations.

Une subvention des National Institutes of Health a, de son côté, pour objectif le développement d’un dispositif pour diagnostiquer une infection au virus du sida.

Si tout se passe comme prévu, Tasso Inc. devrait demander une autorisation de commercialisation à la Food and Drug Administration, l’agence américaine du médicament, dans le courant de l’année 2015 et le dispositif pourrait atteindre le marché en 2016.

Psychomédia avec source : Wisconsin-Madison University.
Tous droits réservés

Actualités (psychologie, santé) | Psychomédia

 


Partagez sur

  • Subscribe to our RSS feed
  • Share this post on Delicious
  • StumbleUpon this post
  • Share this post on Digg
  • Tweet about this post
  • Share this post on Mixx
  • Share this post on Technorati
  • Share this post on Facebook
  • Share this post on NewsVine
  • Share this post on Reddit
  • Share this post on Google
  • Share this post on LinkedIn