Décalage horaire : des cellules de l’œil responsables du jet lag
Décalage horaire : des cellules de l’œil responsables du jet lag

Le 21 avril 2017.

Selon une étude menée par une équipe de chercheurs de l’université d’Edimbourg, au Royaume-Uni, un groupe de cellules de la rétine serait responsable du syndrome du décalage horaire.

L’origine du décalage horaire se trouve dans l’œil

Les voyageurs qui changent de fuseau horaire peuvent être atteints du syndrome dit de « jet lag », qui se caractérise par une grande fatigue, une perte d’appétit et un malaise général. Jusqu’à présent, on ne savait pas exactement d’où venait ce mal-être, mais des chercheurs britanniques viennent de trouver son origine. Dans une étude publiée dans le Journal of Physiology, ils expliquent qu’il viendrait d’un groupe de cellules situé dans la rétine.

Selon ces travaux, certaines cellules de l’œil agissent directement sur l’horloge biologique. Ce sont elles en effet qui envoient des signes à la zone du cerveau qui est chargée de coordonner les rythmes circadiens, notre mécanisme temporel interne. Cette communication se fait grâce à des molécules dont la vasopressine. En contrôlant les niveaux de vasopressine, les cellules rétiniennes modifient les rythmes circadiens.

Intervenir sur le mécanisme temporel interne

Cette découverte ouvre la voie à la mise en place de nouveaux traitements qui agiraient sur les niveaux de vasopressine. « Nos travaux montrent qu’il existe une solution pharmacologique potentiellement nouvelle pour modifier notre horloge biologique interne », explique le Professeur Mike Ludwig qui a dirigé ces travaux. Les futures recherches porteront notamment sur la mise au point de gouttes oculaires capables d’éliminer le décalage horaire.

Ce nouveau traitement ne serait pas utile uniquement pour les personnes qui passent beaucoup de temps dans les avions. Il pourrait s’avérer aussi utile pour celles qui travaillent en horaires décalés et qui finissent par souffrir des mêmes symptômes que ceux du jet lag. À terme, le décalage horaire peut conduire à l’émergence de maladies cardiovasculaires, métaboliques ou encore à l’apparition de certains cancers.

Marine Rondot

Vous aimerez aussi : Comment mieux dormir ?

Les Nouvelles de PasseportSanté.net

 


Partagez sur

  • Subscribe to our RSS feed
  • Share this post on Delicious
  • StumbleUpon this post
  • Share this post on Digg
  • Tweet about this post
  • Share this post on Mixx
  • Share this post on Technorati
  • Share this post on Facebook
  • Share this post on NewsVine
  • Share this post on Reddit
  • Share this post on Google
  • Share this post on LinkedIn