Comment les Français sont-ils remboursés en optique ?
Quelle couverture optique pour les Français ?

Comment les Français sont-ils couverts en optique ? C’est la question que s’est posé le Lynx dans son dernier baromètre annuel sur les primes d’assurance santé.

Des niveaux de couvertures santé bas

Selon le baromètre du comparateur d’assurances, environ 30 % des Français choisissent le premier niveau de couverture avec une prise en charge de 50 euros et environ le même taux optent plutôt plus de 250 euros pris en charge sur les équipements de correction.

A l’échelle du pays, les primes d’assurance santé moyennes restent relativement peu élevées.  Ils sont 43 % à opter pour le niveau de prise en charge minimum. Parallèlement, seuls 21 % des Français optent pour le niveau le plus couvrant, avec une protection maximale et un coût total plus élevé.

Les profils de couverture en optique

  • Les étudiants : malgré des tarifs de mutuelles intéressants, ils sont plus de la moitié (54 %) à ne pas choisir la protection optique.
  • Les actifs inscrits au régime général optent à 68 % pour un niveau de remboursement élevé en optique.
  • Les Travailleurs non-salariés (TNS) sont 36 % à choisir un remboursement maximum pour l’optique.
  • Les retraités, demandeurs en optique, se couvrent le mieux. Mais par manque de budget, 31 % d’entre eux se contentent de se couvrir avec le premier niveau de couverture. 

Cet article vous a plu ? N’hésitez pas à cliquer !

 

Partagez sur

  • Subscribe to our RSS feed
  • Share this post on Delicious
  • StumbleUpon this post
  • Share this post on Digg
  • Tweet about this post
  • Share this post on Mixx
  • Share this post on Technorati
  • Share this post on Facebook
  • Share this post on NewsVine
  • Share this post on Reddit
  • Share this post on Google
  • Share this post on LinkedIn