Bientôt un simple patch pour faire taire les ronflements ?

Le 13 mai 2016.

Empêcher l’air de circuler entre le palais et la luette

 

Il suffira bientôt d’un simple patch pour profiter d’une nuit calme, sans apnée du sommeil ni ronflement. C’est en tout cas l’objectif que s’est fixée une équipe de scientifiques américains qui dirige actuellement, aux États-Unis, une étude clinique sur 30 patients.

 

C’est le Daily Mail qui rapporte cette innovation, qui permettrait de diviser par trois le nombre et l’intensité des ronflements. Le quotidien britannique indique que ce patch, posé sur la bouche avant de dormir, obligerait simplement les personnes souffrant d’apnées du sommeil à respirer par le nez, en évitant ainsi que l’air ne circule entre les tissus mous du palais et la luette, les faisant vibrer lors de son passage.

Près de 20 millions de personnes concernées par les ronflements en France

 

Ce patch, baptisé Varnum, devra prouver son efficacité et son innocuité avant d’être commercialisé. Les spécialistes n’ont toutefois pas attendu la fin de l’essai clinique pour vanter les mérites de cette invention.« C’est un système simple, bon marché et facile à utiliser », a ainsi déclaré le professeur Jaydip Ray, un spécialiste ORL britannique. 

 

Les ronflements toucheraient aujourd’hui entre 10 et 20 millions de Français. Dans 60 % des cas, chez les personnes âgées de 30 ans à 50 ans, les ronfleurs sont des hommes. 70 % d’entre eux seraient également en situation de surpoids. Hormis cette cause principale, il semblerait que le tabac et l’alcool occasionnent également d’avantage de ronflements.

 

Les Nouvelles de PasseportSanté.net

 


Partagez sur

  • Subscribe to our RSS feed
  • Share this post on Delicious
  • StumbleUpon this post
  • Share this post on Digg
  • Tweet about this post
  • Share this post on Mixx
  • Share this post on Technorati
  • Share this post on Facebook
  • Share this post on NewsVine
  • Share this post on Reddit
  • Share this post on Google
  • Share this post on LinkedIn