3 raisons pour ne pas garder trop longtemps un maillot de bain mouillé !

Alors oui, c’est la fin de l’été, mais il reste une poignée de chanceux qui vont encore profiter du soleil et du bord de la piscine encore durant quelques semaines. Alors pour eux, voici 3 raisons sanitaires de ne surtout pas garder trop longtemps sont maillot de bain mouillé sur eux !

#1 Maillot de bain mouillé = nid à bactéries

Chaleur, humidité et zone sombre : c’est le combo-gagnant pour la prolifération de bactéries. C’est exactement ce que représente un maillot de bain mouillé pour nos petites bactéries ! Le maillot de bain se transforme alors en véritable éponge à microbe et bactéries, tout droit sorties de la piscine ou de la mer.

Et bien sûr, en sortant de l’eau, ces bactéries restent entre le maillot et notre peau et notamment nos parties génitales. Des bactéries qui apportent un déséquilibre et par conséquent pouvant provoquer diverses maladies ou infections.

Les signes avant-coureurs d’une telle maladie ou infection ? Irritation, brulure, douleur en faisant pipi, etc. Bref, il convient alors de consulter rapidement un médecin qui prescrira un traitement adapté.

#2 Gare à la mycose !

Les champignons évoluent dans les endroits humides et bien la mycose étant une sorte de champignon, elle peut réellement apparaitre à cause du port d’un maillot mouillé.

Les signes avant-coureurs de la mycose : brûlures, irritations, démangeaisons ou pertes grumeleuses. Encore une fois, consulter un médecin en cas de symptômes.

#3 Risques d’eczéma marginé, une autre sorte de mycose

Si un maillot de bain mouillé entre en contact avec un champignon nommé dermatophyte, les zones sensibles de la peau peuvent être atteintes. Cette dernières subit alors des éruptions rouges circulaires qui démangent. Il s’agit d’une sorte de mycose dont les symptômes sont des plaques rouges et squameuses, qui démangent.

Encore une fois, à l’apparition de ces marques, la consultation d’un médecin est nécessaire afin que ce dernier prescrive des antifongiques.

Relativisons le maillot mouillé !

Attention à ne pas tomber dans la psychose, porter d’un maillot de bain humide n’implique pas automatiquement ces 3 effets indésirables.  La sensibilité à ces infections dépend de plusieurs critères, notamment de l’état de santé général de chaque individu.

Source : huffingtonpost.fr

 


Partagez sur

  • Subscribe to our RSS feed
  • Share this post on Delicious
  • StumbleUpon this post
  • Share this post on Digg
  • Tweet about this post
  • Share this post on Mixx
  • Share this post on Technorati
  • Share this post on Facebook
  • Share this post on NewsVine
  • Share this post on Reddit
  • Share this post on Google
  • Share this post on LinkedIn